Régulateur électronique de dynamo

La batterie, la dynamo, les phares, le cablage ...

Modérateurs : Fabrice ff30, VINCENT

Régulateur électronique de dynamo

Message par JBertrand » 23 Juil 2019, 18:13

Bonsoir à tous,

Mon MF825 grille ses régulateurs de dynamo les uns après les autres (au bout de 50 heures, ils sont cuits). La première fois, je veux bien avoir eu une pièce défectueuse, mais pas les autres fois ou je n'aurais vraiment pas de chance. J'ai donc ouvert le dernier régulateur. Ça se passe de commentaires. Les contacts sont approximatifs (les deux plans ne sont pas parallèles et ne PEUVENT pas l'être !), les vis platinés ne sont pas les unes en face des autres, rien n'est aligné, les tolérances sont aléatoires. Or il n'y a visiblement qu'un seul fabricant de ces saletés.

Au passage, j'ai trouvé étrange la tête des contacts pour un régulateur 12V/22A. Et pour cause, ce qui est vendu pour 12V/22A est d'après le fabricant un 12V/11A ou 16A (je n'ai pas bien compris la différence entre les deux). Bref, à 22A, le régulateur qui est déjà de piètre qualité ne survit pas. Et j'avoue que lorsque je compare le régulateur de la Traction (d'origine) avec celui neuf du MF825, il y a quand même une sacrée différence de qualité ne serait-ce que dans le choix des matériaux.

J'ai donc recherché un régulateur électronique. Je n'ai identifié qu'un seul fabricant en Grande-Bretagne, lequel est en rupture de stock. Je trouve d'ailleurs que son système est thermiquement optimiste, un tel régulateur ne pouvant en charge dissiper moins de 15W... J'ai donc conçu le mien.

Je vais le tester cet été. Si vous êtes intéressés, faites-le moi savoir.

JB

PS : j'ai un numéro de SIRET (activités électroniques http://www.systella.fr) , donc je peux facturer sans problème.
Épavologue chevronné
T2350, DS23ie, 2CV... et MF825
Avatar de l’utilisateur
JBertrand
Farmer
 
Message(s) : 74
Inscription : 22 Juin 2015, 09:34
Localisation : Corrèze

Re: Régulateur électronique de dynamo

Message par JBertrand » 25 Août 2019, 09:30

Tests concluants après plusieurs heures de travail de fauche.

Je n'ai pas mesuré de charge supérieure à 17 ou 18 A. Peut-être ma batterie n'était-t-elle pas assez déchargée (12,5V au démarrage). Mais qu'il est doux de voir l'aiguille de l'ampèremètre descendre gentiment sur 0A. Après plusieurs heures de travail, la tension de la batterie était à 13,6V avec un courant de charge nul. Autre constatation, ça régule parfaitement et ça le fait en continu. Il n'y a plus d'à-coups de tension ou de courant dans le circuit électrique comme avec le régulateur mécanique. Typiquement, l'ampèremètre ne descend plus jamais dans la partie décharge (lorsque le moteur a un régime correct, ce n'est plus vrai au ralenti.), la régulation détecte tout de suite la baisse de tension et fournit le courant demandé pour garder la tension de consigne.

Le transistor de ballast (en série sur l'inducteur) est chaud malgré la taille du radiateur, mais pas suffisamment pour le mettre en défaut (à vue de nez dans les 70°C ou 75°C, je n'ai pas réussi à mesurer précisément). J'ai aussi l'impression que ça chauffe moins que l'ancien régulateur sur lequel il n'était pas rare de se brûler les doigts même lorsqu'il fonctionnait. J'ai donc bien fait de ne pas capoter le circuit.

Cerise sur le gâteau, plus besoin d'avoir un marteau pour virer la cosse + de la batterie lorsque les contacts de l'inducteur restent collés !

Bon dimanche,

JB
Épavologue chevronné
T2350, DS23ie, 2CV... et MF825
Avatar de l’utilisateur
JBertrand
Farmer
 
Message(s) : 74
Inscription : 22 Juin 2015, 09:34
Localisation : Corrèze


Retour vers Electricité

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité